Contact : +33(0)473 17 02 17 ou/or videoformes@videoformes.com

BOO, FOREVER (Belgique)

17 mars
20h45
Maison de la Culture
Salle Boris Vian

Boo, Forever est un spectacle à plusieurs voix, à plusieurs dimensions musicales, visuelles et poétiques, tentant de présenter une œuvre tout aussi polymorphe, celle de l’écrivain américain, Richard Brautigan (1935-1984), à qui l’on doit notamment La pêche à la truite en Amérique. En effet, Boo, Forever devient voyage durant lequel s’entrecroisent des créations musicales de type folk, rock et électronique, des textes poétiques écrits par des écrivains de diverses origines et des projections vidéographiques qui emportent le spectateur dans les univers concrets ou fantasmagoriques qui ont marqué l’homme et l’œuvre de l’écrivain américain.

Initiateur du projet : Gauthier Keyaerts.
Musiques, bruitages, lutherie : Gauthier Keyaerts et Stephan Ink.
Vidéographie (sauf archives), et scénographie : Jonas Luyckx.
Textes et lectures : Eric Plamondon, Jean-Marc Desgent, Vincent Tholomé, Annie Lafleur, Margarida Guia et Daniel Vander Gucht …

Avec le soutien de La Fédération Wallonie-Bruxelles et Wallonie Bruxelles International.

Né à Bruxelles en 1969, Gauthier Keyaerts aborde la musique de manière physique, organique. Son travail basé sur un principe de « sculpture sonore » et de spatialisation reposant sur l’écoute et l’instinct, peut se matérialiser sous forme d’installation (L’Oeil Sampler), de système interactif (Fragments#43-44), sur disque (Sub Rosa, Transonic…), ou encore in situ (résidences à La Saline Royale, Arc-et-Senans, France). Ses travaux ont été présentés en Belgique, en France, en Espagne, au Maroc, à Taïwan, au Québec, en Allemagne…

Jonas Luyckx est né en 1979 à Liège. Cinéaste autodidacte, il réalise et produit différentes oeuvres audiovisuelles au sein de sa structure de production, La Film Fabrique. Il quitte la structure en 2012 pour fonder White Market, une compagnie de production axée sur le documentaire et le film expérimental au sein de laquelle il réalise et produit plusieurs films. En parallèle, Il rejoint en 2014 le Zététique Théâtre, entre autres, pour développer « Les brise-lames », un projet international de valorisation et d’archivage de la parole des jeunes.

Stephan Ink est un artiste sonore, producteur et ingénieur du son français vivant en Belgique. Depuis le début des années 90 il a publié des albums en Angleterre (Some Bizarre), France (DSA), Allemagne (Hyperium) … sous les noms de Vicious Circle, View, Elephant Leaf. Il a travaillé avec Youssou N’Dour, Keith Rowe, Aki Onda, Damo Suzuki… Aujourd’hui c’est au travers de collaborations qui le sollicitent sur de nouveaux territoires qu’il développe sa création: le duo de poésie sonore Ordinaire, ou encore le Collectif dessin envolé avec la plasticienne Sandra Ancelot.